Une vie de famille sous Louis XIV

un récit à base d'Histoire

 

Chapitre 17 partie 3/4

Réant,

le 8 février 1701

      Ma chère nièce,

     Je vous remercie pour ces nouvelles. Monsieur le Duc et moi même nous portons à merveilles. Vos cousines continuent leur instruction au sein du couvent. Les religieuses ne tarissent point d’éloges à leur sujet. Elles louent leurs manières, leur grâce et leur esprit. Bientôt nous pourrons présenter l’aînée à la cour. Nous espérons pouvoir lui obtenir une place dans la maison de Madame la Dauphine. Vos cousins, quant à eux, nous accompagnent en nos terres, pour notre grand plaisir. Ainsi, auprès de nous, ils se familiarisent avec leurs futures responsabilités. À notre grand regret, notre aîné ne paraît guère pressé de prendre épouse. Son cadet, lui remplit de fierté ses précepteurs. Sa préférence semble aller aux lettres plutôt qu’aux activités physiques et arts de la guerre.

      Votre mère agit avec sagesse. Je procède, moi même de manière semblable, en plus de glisser des allusions concernant la recherche de la future épouse dans les salons que je fréquente. Votre frère possède un titre assez important pour que nombre de commères répandent la nouvelle, et pour que les parents de damoiselles en âge de se marier, y portent attention. Attendez-vous à recevoir d’ici peu nombre de candidatures, si je puis m’exprimer de la sorte.

      Mon propre salon commence à ne plus désemplir. Je ne compte plus les mères venues avec leurs filles, soit disant pour me présenter leurs hommages et me souhaiter la bienvenue. Mais cette politesse ne cache que leur désir de me montrer leur progéniture dans l’espoir de retenir mon attention ou celle de l’un de mes fils. Que votre mère se rassure, je ne vous présenterai pas la première damoiselle venue. Je mènerais avant avec grand soin mon enquête à leur sujet. Quelques unes, déjà, me paraissent convenir aux attentes de votre maison. Je vous en dirais plus dans un prochain courrier.

      Mon devoir d’hôtesse m’appelle.

Avec toute mon affection,

Sophie Duchesse de Réant

Dans :
Par Virginie de Rugès
Le 4 octobre 2019
A 18 h 02 min
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

Fictionmania |
Le Souffle |
Plumenouvelle |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Une phrase, voire plus..
| book's house
| La bibliothèque de Sophie